Le CRIF solidaire de la Coordination Chrétiens d’Orient en Danger

La Cour Pénale Internationale (CPI) vient d’informer la Coordination Chrétiens d’Orient en Danger (CHREDO) qu’elle a décidé d’instruire sa plainte déposée le 10 septembre 2014, pour génocide et crimes contre l’Humanité contre Daesh (l’EI), auprès du Procureur de la CPI.

La plainte de la CHREDO est soutenue par les 115 députés du Groupe d’études sur les Chrétiens d’Orient à l’initiative de la députée qui co-préside ce Groupe, Valérie Pécresse.

Patrick Karam, président de la CHREDO considère que : « ces crimes ne sont pas simplement des crimes de guerre mais doivent être caractérisées comme ‘crimes contre l’humanité’. Il s’agit ensuite d’adresser un message sans ambiguïté aux terroristes et à leurs soutiens qu’il n’y aura aucune tolérance ni faiblesse dans la traque et la sanction. »

Source : Le CRIF

Voir aussi