La RATP sous pression – La CHREDO poursuit son action en justice

Patrick Karam, Président de la CHREDO refuse le recul de façade de la RATP qui a déclaré que la mention « au bénéfice des chrétiens d’orient » ne sera plus retirée des affiches publicitaires annonçant un concert du groupe « Les Prêtres ».

La RATP a invoqué le principe de neutralité et rend ainsi dos-à-dos les victimes et les terroristes de Daech.

La CHREDO fera appel à la décision de la justice qui a déclaré sa plainte irrecevable « sur la forme » au motif qu’elle n’est pas partie ni bénéficiaire du contrat. La CHREDO poursuit son action, a envoyé un courrier à tous les parlementaires et prépare une plainte « sur le fond »contre la RATP .

pdf> Le Figaro – Mardi 14 avril 2015

Voir aussi