Déplacement de la CHREDO dans la région de Mossoul

Une délégation de la Coordination des Chrétiens d’Orient en Danger (CHREDO) conduite par son président Patrick Karam avec Claude Goasguen, Député-maire et président du groupe d’études sur les Chrétiens d’Orient à l’Assemblée Nationale se rendra à la fin de la semaine à Erbil et dans la région de Mossoul pour manifester son soutien à la coalition dans sa lutte contre l’Etat Islamique et faire un état des lieux de la situation des Chrétiens et des Yeizidis.

L’euro-député Hongrois Gyorgy Holvenyi, et des présidents d’ONG membres de la CHREDO (AEMO : Elish Yako, Portes Ouvertes : Jean-luc Koning) participeront également à cette mission.

Au programme de ce déplacement:

  • Rencontre avec toutes les personnalités politiques kurdes (président Massoud Barzani, Premier Ministre Najervan Barzani, vice-président de l’Assemblée Nationale…) pour la gestion politique et militaire de la région de Mossoul après la libération totale du territoire ainsi que des relations entre les communautés composantes de la société irakienne.
  • Rencontre avec les chefs religieux des chrétiens et des Yeizidis (Baba cheikh, le pape des Yeizidis, ainsi que les chefs d’église d’Orient à Erbil) pour une prise en compte de leurs craintes et de leurs revendications pour l’avenir de leur pays et de leur communauté respective.
  • Visite des camps de réfugiés chrétiens et Yeizidis (Ankawa, Erbil…) afin d’évaluer leur volonté de revenir dans leurs villages d’origine.
  • Visite des villes et villages chrétiens récemment libérés de Qaraqosh, de Bartella et de Qaramles afin d’évaluer les besoins de la population, les urgences en matière d’aide et de reconstruction et les mesures à prendre pour un retour des déplacés et réfugiés, notamment ceux qui sont dans les camps des pays voisins (Jordanie, Liban, Turquie et Europe).
  • Rencontre avec les généraux Peshmergas sur les lignes de front avec Daesh dans la banlieue proche de la ville de Mossoul pour un état des lieux de la situation militaire.

Contact : Patrick Karam

Voir aussi

Donner votre avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


8 − 6 =