Un protocole international pour mettre fin aux discriminations contre les chrétiens et les minorités d’Orient

Patrick Karam, président de la CHREDO salue l’engagement des signataires de mettre fin aux violences et discriminations à l’encontre des chrétiens d’Orient. « Nous pouvons en être fiers car il s’agit d’une avancée unique dans la solidarité manifestée entre les Chrétiens, les Musulmans et la détermination à faire reconnaître enfin que les Chrétiens et Musulmans sont des citoyens ayant les mêmes droits et devoirs sur les terres qu’ils partagent depuis plus d’un millénaire ».

Télécharger le communiqué : Le communiqué

Télécharger le discours de Patrick Karam, président de la CHREDO: Le discours de Patrick Karam

 

Donner votre avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Vingt − 2 =